Inspection thermographique sur une canalisation d'eau 

Selon Planetoscope.com, environ 41,2m3 par seconde d'eau sont perdus en France en raison des fuites dans les canalisations. Afin de réduire et de limiter les coûts et les dommages que peuvent engendrer ce gaspillage, une détection de l'origine des déperditions d'eau est capitale. Ce qui nous amène à découvrir ce qu'on désigne par «inspection thermographique sur canalisation d'eau ».

L'inspection thermographique sur canalisation d'eau, qu'est ce que c'est ?

Appelée communément « thermographie infrarouge » ou « imagerie thermique », l'inspection thermographique est un système ingénieux, innovant et polyvalent dédié au pointage des déficiences thermiques d'un bâtiment, à l'identification des ponts thermiques, à l'exploration des problèmes d'infiltration et d'humidité, à l'indication des défauts d'isolation et, essentiellement, à la recherche et à la localisation de diverses fuites liquides et gazeuses. Comme son nom l'indique, c'est une technologie qui fait intervenir deux paramètres à savoir les images et les températures.

A l'instar de la méthode électro-acoustique, des colorants comme la rhodamine B et la fluorescéine de l'inspection vidéo ou de l'intromission de gaz traceur, l'inspection thermographique sur canalisation d'eau une technique avant-gardiste de détection de fuite d'eau dans les réseaux de distribution d'eau potable et/ou d'eau chaude ainsi que d'évacuation des eaux usées, si bien qu'ils soient encastrés dans les murs ou enterrés dans les sols et, qu'ils se trouvent sur des sites privés (habitations individuelles et collectives, industries, …) ou publics (rues, avenues, parcs, …).

Le principe de la thermographie infrarouge

isolation vue caméra thermique 1L'inspection thermographique sur canalisation d'eau est une intervention simple qui consiste à surveiller, à étudier et à mesurer image par image, au niveau du sol ou d'un autre support, les valeurs de températures à l'intérieur du réseau. Néanmoins, son exécution requiert le recours au service d'un professionnel qualifié ainsi que l'utilisation d'un instrument adapté, baptisé « caméra thermique ».

 

 

Son fonctionnement ?

D'abord, l'appareil, doté d'un détecteur, capte les rayonnements infrarouges envoyés par les tuyaux grâce à une optique. Les informations reçues sont, par la suite, traitées par sa partie électronique et transformées sous forme d'images radiométriques. Ces dernières peuvent être, alors, visualisées sur un écran.

Force est de souligner que chaque pixel correspond à une mesure de température et que toute variation de température constatée indiquerait un phénomène critique sur une proportion du secteur examiné. Plus l'amplitude calculée est grande, plus l'anomalie est sérieuse. Dans la pratique, une fuite d'eau est matérialisée par une flaque en substitution au schéma rectiligne du conduit.

Les avantages dans la recherche de fuites d'eau

Contrairement au thermomètre infrarouge qui est un outil fiable pour relever de façon ponctuelle les températures, la caméra thermique permet d'effectuer une investigation de grande envergure avec une extrême précision et une grande aisance dans un bref délai. Aussi, l'inspection thermographique sur canalisation d'eau permet d'illustrer la situation dans sa globalité ainsi que de diagnostiquer, de situer et de prioriser les problèmes sans qu'il y ait dégradation des surfaces à parcourir. Ce qui éviterait le remplacement du réseau entier et d'allonger sa durée de vie.

Liens utiles

Spécialiste dans le diagnostic technique immobilier à Paris/Idf www.kasa-diagnostics.fr est là pour toutes les questions techniques sur votre bien immobilier.

Recherche de fuite d’eau à Paris(75) société Fuite recherche

Demande de devis